La Bénichon et les autres festivals automnaux

L’automne est une saison particulièrement riche en terre fribourgeoise. C’est en effet à cette époque de l’année qu’à lieu, entre autres, la célèbre fête de la Bénichon dans de nombreuses communes. Et Estavayer-le-Lac ne déroge pas à la règle en célébrant déjà le dernier week-end du mois d’août le concours de la Meilleure Moutarde de Bénichon.

A l’origine, cette fête était celle de la bénédiction: c’était l’occasion pour les gens de la terre de remercier les dieux de tout ce que la nature avait donné et de tout ce qui avait été récolté durant l’année. Au fil des siècles, la cérémonie religieuse a disparu, seule la fête populaire et gastronomique est restée… De nos jours, il s’agit avant tout d’un événement qui donne l’occasion aux fribourgeois de faire la fête et de se remplir la pense. Le repas traditionnel de la Bénichon, particulièrement riche, est composé de cuchaule, moutarde de Bénichon, bouillon, jambon de la borne, gigot d’agneau accompagné de poires à botzi, meringues, petits fruits, délices de la Bénichon et crème double de La Gruyère. Vient ensuite le moment de la danse au rythme de la musique folklorique pour brûler des calories…

A cette même période, on célèbre à Cheyres la fête des vendanges (09-11.10.2015) où cortège et guggenmusiks fanfaronnent dans les ruelles de la commune viticole proche d’Estavayer-le-Lac. A la fin du cortège, les vignerons procèdent à la traditionnelle pressurée et font déguster de généreuses rasades du moût fraîchement pressées.

Qui dit mois de novembre, dit Fête de la Saint-Martin ! Bien que cette fête se déroule plutôt dans le canton du Jura, la région d’Estavayer-le-Lac compte elle aussi une Saint-Martin. Payerne est en effet connue loin à la ronde pour sa gastronomie campagnarde et ses spécialités de charcuterie. Aussi, y célèbre-t-on cette tradition dont les nombreux plats sont essentiellement à base de cochon.

Décidément, on ne s’ennuie pas en automne dans la région !